Comment entretenir sa citerne à mazout ?

L’entretien des citernes à mazout est assez simple et contribue à prolonger sa durée de vie.
Un entretien annuel de votre système de chauffage au mazout et de votre citerne constitue un investissement dans la sécurité, le confort et une vie sans souci.

Réalisé par un professionnel, il peut vous faire économiser une grosse facture de réparation si un problème est découvert.

Même si il est conseillé de faire faire l’entretien de votre citerne à mazout par un professionnel, il y a certains points que vous pouvez vérifier vous-même.

 

Les fuites de mazout :

Si votre citerne à mazout est au-dessus du sol (cuve à mazout aérienne), que ce soit à l’extérieur, à l’intérieur de votre sous-sol ou de votre garage, examinez-la régulièrement.
Examinez les conduites d’alimentation en carburant et de ventilation, toutes les vannes et tous les raccords.

Cuve à mazout avec rouille et fuite

Vérifiez également sous chacun de ces éléments pour vous assurer qu’il n’y a aucune trace d’accumulation de mazout ou de rouille.
Leur présence pouvant indiquer une fuite ou un dysfonctionnement.

Les cuves à mazout enterrées sont plus difficiles à inspecter, mais elles doivent également être vérifiées périodiquement.
Inspectez le site au-dessus d’un réservoir enterré pour tout signe de fuite de mazout ou d’accumulation de rouille.

 

Le support de votre cuve à mazout :

Vérifiez les pattes de soutien de votre cuve à mazout hors-sol pour tout signe de rouille, de tassement ou de fissure.
Toutes les citernes à mazout aériennes doivent être placées sur une surface stable. De préférence sur une dalle en béton reposant sur de la terre compactée.

Si les pieds rouillent, si le béton se fissure ou si le sol devient mou, le réservoir peut tomber et fuir.
Les citernes à mazout pour chauffage placées à l’intérieur doivent être installées sur un sol en béton au sous-sol.

 

Les signes de dommage :

Examinez minutieusement votre citerne à mazout. Rechercher de la rouille, des bosses, des taches de mazout et tout signe de tassement ou d’inclinaison.
Ce sont tous des indicateurs de problèmes présents ou futurs.

 

Autres astuces :

Si vous avez récemment acheté une maison avec une cuve à mazout, vous devez également vous assurer qu’elle se trouve dans un lieu protégé des intempéries (froid, givre, vents, chaleur,…).

De plus, votre liste de contrôle pour l’entretien d’une citerne à mazout doit également garantir que l’accès au tuyau de remplissage. Vérifiez qu’il ne soit pas envahi par la végétation ni bloqué pendant la saison estivale.

Si elle est correctement montée et entretenue, la cuves à mazout de votre maison durera longtemps.
Il n’existe pas de délai absolu pour le remplacement de la citerne à mazout de chauffage. Une inspection visuelle périodique est fortement recommandée pour éviter les problèmes susceptibles de réduire sa durée de vie.

L’inspection de votre citerne à mazout aérienne ou enterrée au début et à la fin de la saison de chauffage est une bonne habitude à adopter.

 

Pour finir, n’effectuez jamais le nettoyage de votre cuve à mazout seul.
L’intervention d’un professionnel est plus que recommandée, il en va de votre sécurité.